Blogger templates

 

الأحد، 8 أبريل، 2012

Histoire de tafilalt

0 commentaires

Le Tafilalet a joué dans l'histoire du pays un rôle de premier plan. L'ancienne Sijilmassa est le berceau de la dynastie Alaouite qui a donné au Maroc ses plus grands savants et ses majestueux Sultans unificateurs.
Le Tafilalet est une région historique située au Sud-Est du Maroc. L'adjectif correspondant est filali (ou filalien lorsqu'il s'agit de la dynastie régnante). C'est un ensemble d'oasis qui était traditionnellement des points d'arrivée au Maghreb des caravanes transsahariennes. Aujourd'hui, le Tafilalet correspond à la province d'Errachidia, ancienne Ksar-es-Souk. Il fait partie, depuis 1997, de la région Meknès-Tafilalet.

Située aux confins du sud est du Maroc, la province d’Errachidia qui abrite le Tafilalet est considérée comme l’une des régions historiques les plus Importantes du Maroc.histoire

L’histoire du Tafilalet remonte au 8eme siècle, quand l’ancienne ville de Sijilmassa, fut capitale commerciale et spirituelle de cette contrée de l’Afrique.

Cette ville fut pendant des siècles l’une des villes les plus importantes du pays, avant de devenir à la fin du 16eme siècle ; le principal relais caravanier avec l’Afrique Noire, l’Europe, et l’Egypte.

La pénétration arabo-musulmane a eu lieu le 8eme siècle lorsque Moussa Ibnou Noussair entreprit son expédition historique. Depuis Sijilmassa devient un lieu de rayonnement islamique dans l’Afrique.

Le Tafilalet a joué dans l'histoire du pays un rôle de premier plan. L'ancienne Sijilmassa est le berceau de la dynastie Alaouite qui a donné au Maroc ses plus grands savants et ses majestueux Sultans unificateurs.

Errachidia dont l’ancienne appellation est Ksar Souk est baptisé au nom de My Rachid, en hommage à l’un des principaux fondateurs de la dynastie Alaouite.

histoireLe Tafilalet, c'est aussi un centre commercial qui fut très important pendant de nombreux siècles. Porte principale du Sahara, le Tafilalet a servi de lieu d'échange entre le Nord et l'extrême Sud et c'est par cette région que s'effectuait le transit de l'or, des épices et des esclaves vers le Soudan et la grande Guinée (côte du golfe de Guinée).

En effet, les palmeraies du Tafilalet, constituent une forme majeure d’adaptation de l’homme aux fortes contraintes d’aridité du milieu.

Elles ont joué dans l’histoire un rôle multiforme important sur les plans culturel, politique et démographique, et ont développé économiquement un des systèmes agricoles les plus intensifs pour subvenir aux besoins de fortes concentrations humaines. Le Royaume de Sijilmassa, Cité-Etat du Tafilalet au Moyen Age, a assuré des échanges de produits de haute valeur (route de l’or) entre des foyers de civilisations éloignées.

Ces palmeraies ont vu ainsi s’accumuler richesse mais aussi savoir-faire et techniques hydro-agricoles, parfois complexes, mais souvent originales et assez performantes telles les techniques des khettaras, équivalent des «qanat» du monde arabo-perse.

0 commentaires:

إرسال تعليق